Magnolia : comment cultiver et entretenir cette plante ?

Publié le : 27 décembre 20235 mins de lecture

Les magnolias sont des plantes à fleurs largement utilisées dans l’aménagement paysager en raison de leurs grandes fleurs et de leur parfum saisissant. Ils comptent plus de 80 espèces naturelles, dont certaines sont en voie d’extinction. Cette plante appartient à la famille des Magnoliaceae et le nom du genre a été donné par Charles Plumier en l’honneur du botaniste français Magnol Pierre. Comme il existe plusieurs espèces, les magnolias présentent plusieurs différences, principalement au niveau de la taille. Ils peuvent être classés en tant qu’arbres, buissons et arbustes allant de 30 mètres à 1,5 mètre. Ils sont originaires d’Asie, plus précisément de Chine et du Japon, mais sont bien adaptés à d’autres régions au climat tropical et tempéré. Une curiosité concernant ces fleurs est qu’on pense qu’elles ont été les premières à apparaître dans le monde, principalement en raison du système anatomique et reproductif primitif qu’elles possèdent. Cependant, ce fait n’a pas encore été confirmé.

Quelle est la signification

Les significations attribuées à cette fleur sont variées. Par exemple, selon la teinte de la fleur, elle aura des significations différentes. La blanche représente la pureté et la perfection, tandis que la rose signifie la jeunesse et l’innocence, tandis que la violette représente la santé et la chance. D’autres significations peuvent être données au magnolia en fonction de la région où il se trouve. Au Japon, il est connu comme la fleur sublime et représente l’amour de la nature. En Chine, cette fleur est un symbole de pureté et de noblesse. En général, la signification de ces fleurs est toujours liée à l’amour de la nature, la sympathie, la noblesse, la dignité et la douceur. En plus de représenter l’espoir et la persévérance. En raison de ses caractéristiques uniques, un autre élément lié au magnolia est celui de la force vitale. Pour cette raison, il peut représenter la naissance.

Caractéristiques du magnolia

La grande variété d’espèces confère à la plante quelques différences concernant la coloration des feuilles et des fleurs, la forme et, surtout, la taille. Cela va des espèces ayant les caractéristiques d’arbustes, atteignant quelques mètres de hauteur, aux arbres et tonnelles, pouvant atteindre 30 mètres de hauteur. Quant aux feuilles, leur couleur varie du vert foncé au vert clair et elles sont très robustes et résistantes. Il existe des espèces considérées comme caduques ou semi-caduques, ce qui signifie qu’elles perdent leurs feuilles en hiver. Cependant, elles sont connues pour conserver un aspect sain pendant cette phase. Il existe des espèces qui ont des feuilles persistantes comme le Magnolia Grandiflora. Les troncs sont grisâtres avec des branches courbes et sinueuses. Les fleurs ont généralement une odeur agréable et distinctive. Leur forme dépend de l’espèce de magnolia cultivée. Certaines ont une forme semblable à une tulipe comme le Magnolia Liliflora, tandis que d’autres ont des fleurs plus ouvertes comme le Magnolia grandiflora. Malgré ces différences, les fleurs n’ont pas de pétales ou de sépales distincts. En fait, leurs fleurs ont des tépales comme structure. La couleur des fleurs varie entre le blanc, le rose, le crème et le violet, se modifiant selon l’espèce choisie. Comme similitude entre les espèces, nous avons que la floraison a lieu au printemps et en été, et certaines fleurs peuvent également fleurir en hiver.

Comment le cultiver ?

Il est recommandé de cultiver dans une zone à forte incidence d’ensoleillement. Une fois le site choisi, il suffit de creuser un trou aux proportions plus grandes que la motte qui sera transplantée et de transférer le plant. On peut également le cultiver par bouturage : faites pousser des morceaux de branches de magnolia pour qu’ils génèrent des pousses à partir de cette branche. La meilleure période pour ce processus est le printemps. Le sol idéal pour les cultiver est un sol argileux, neutre à légèrement acide et perméable, non détrempé. La zone doit être fertile afin que la plante reçoive les nutriments nécessaires. Pour améliorer la qualité du sol, on peut l’enrichir d’engrais organiques, de sable grossier et de NPK riche en phosphore, surtout en période de floraison. Il y a peu de soins à apporter au Magnolia. Le sol doit être maintenu humide, en veillant à ce qu’il ne soit ni trop mouillé ni trop sec. En ce qui concerne la taille, elle peut être effectuée lorsque la plante est encore jeune pour aider à donner la forme souhaitée à la plante, en dirigeant sa croissance. Lorsque la plante est adulte, une taille de nettoyage est nécessaire chaque fois qu’il y a des branches sèches afin de la maintenir en bonne santé. Cependant, la taille de confinement des plantes adultes doit être effectuée avec une extrême prudence et uniquement sur les branches les plus faibles.

Plan du site