Arbres fruitiers exotiques : comment avoir un verger à la maison ?

Publié le : 14 décembre 20233 mins de lecture

La tendance à l’alimentation saine ne fait que croître chaque jour. Alors, pour stimuler la consommation de produits biologiques, rien de mieux que d’avoir des arbres fruitiers dans l’arrière-cour de sa propre maison. Cependant, pour entretenir un verger, il faut, outre l’espace, le temps et le dévouement, quelques connaissances de base en jardinage et sur les caractéristiques du climat local et des arbres fruitiers que vous souhaitez cultiver. L’utilisation d’outils de jardinage et d’insecticides, d’engrais et de compost est également indispensable pour assurer la protection, la croissance et la longévité de vos arbres fruitiers.

Arbres fruitiers les plus courants

Le citronnier

Un autre arbre assez résilient, car il s’adapte aussi bien en pot qu’en terre. Il prospère également dans plus d’un type de climat, et peut être planté dans des régions chaudes ou froides. Il existe plusieurs espèces de citronnier, chacune ayant ses propres caractéristiques et spécificités.

Oranger

Comme le citronnier, l’oranger peut également être planté en pot. Cet arbre a besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Si le climat de l’endroit où il est planté est froid, il a besoin de soins supplémentaires. La saison de fructification varie selon l’espèce d’oranger.

Bananier

Également un arbre typique des climats chauds, le bananier a besoin de beaucoup d’eau pour son développement qui, dans de bonnes conditions, est rapide. En un an environ, la plante commence déjà à produire son premier régime. Bien que plus rare, le bananier peut également être cultivé en pot.

Conseils pour avoir un verger dans son jardin

Outre la recherche de connaissances sur chaque type d’arbre fruitier et sur le climat local, pour avoir un verger à la maison, il est également nécessaire d’observer les aspects du terrain disponible. Le plus approprié est un espace plat ou légèrement incliné, propre, avec une source d’eau disponible à proximité et qui reçoit une bonne quantité de lumière solaire. Observez donc s’il n’y a pas de bâtiments, de murs ou d’autres grands arbres autour, qui pourraient gêner la luminosité pendant la journée. Vérifiez également s’il existe une possibilité de protection contre le vent ou les très fortes pluies. Il existe la possibilité, selon l’arbre fruitier, de le planter dans un pot, ayant ainsi l’avantage de la mobilité en cas de besoin.

Des techniques simples pour ceux qui veulent commencer à planter

Si vous êtes un débutant en jardinage, commencez par planter quelques unités et suivez les étapes de croissance de chacune d’elles. Entre-temps, investissez dans des recherches sur les types d’arbres fruitiers que vous avez choisis et leurs caractéristiques, afin de vérifier que tout est conforme aux normes des spécimens. Il est également important de ne pas oublier de créer une routine quotidienne pour le soin des plantes. Les moments les plus recommandés sont le matin ou l’après-midi.

Plan du site