Lantana : apprenez à cultiver et à soigner cette plante

Publié le : 27 décembre 20236 mins de lecture

Le lantana est une plante à l’aspect rustique et très facile à entretenir. Également connue sous le nom de cambarar-de-cheiro, flor-de-mel, cambará-de-jardim, cambará-miúdo, camara, cambarazinho, camarazinho et lantana-cambará, elle est parfaite pour la décoration intérieure.

Lantana : qu’est-ce que c’est?

Le lantana est une plante qui peut être divisée en trois types : le lantana de Montevideo, le lantana camará et l’undulata. Bien qu’elles se ressemblent, chacune d’entre elles possède des caractéristiques particulières.

Lantanier de Montevideo

Le lantana de Montevideo tient son nom du fait qu’il a été découvert dans la capitale uruguayenne. Originaire d’Amérique du Sud, ses principales caractéristiques sont sa hauteur pouvant atteindre 80 cm et ses fleurs de couleur jaune ou violette. Sa culture est indiquée dans les régions aux températures plus douces, comme le sud du Brésil.

Lantana camará

Le lantana camará est la variété la plus commune que l’on trouve au Brésil, et peut atteindre 2 mètres de haut. Ce qui attire l’attention sur lui, ce sont les différentes nuances que peuvent prendre ses fleurs, combinant des couleurs comme le rouge, l’orange, le jaune et le blanc. De plus, ses pétales changent de couleur au fur et à mesure que la plante vieillit, créant ainsi un look unique.

Lantana undulata

Le lantana undulata est un type de plante très brésilien, car il fleurit généralement dans le Nord, le Nord-Est et le Sud-Est. Il se distingue par la délicate coloration blanche de ses fleurs et par le fait qu’il peut mesurer jusqu’à 1,20m. Comme c’est une plante pendante, elle est une excellente suggestion pour la culture dans des vases suspendus.

À quoi sert la plante lantana ?

En plus de créer un aspect paysager unique en décoration, le lantana est une plante aux propriétés médicinales. Par exemple, les fleurs de lantana camara peuvent être utilisées comme expectorant, anti-hémorragique, anti-rhumatismal, fébrifuge et diurétique. Toutefois, avant d’entamer un traitement avec ce produit, il est nécessaire de demander l’aide d’un professionnel de la santé.

Lantana : conseils de culture et d’entretien

Vous avez aimé connaître cette belle plante et vous envisagez de la cultiver chez vous ? Alors, suivez quelques conseils essentiels pour entretenir correctement le lantana et rendre votre décoration intérieure beaucoup plus belle. Attention : Le lantana camara est un type de plante considéré comme toxique, il n’est donc pas recommandé pour ceux qui ont des animaux domestiques à la maison. Ses feuilles peuvent provoquer des irritations ou des éruptions cutanées et ses baies, selon la quantité consommée, peuvent être mortelles.

1. Meilleur moment pour planter le Lantana

Comme il s’agit d’une plante tropicale, la meilleure période de l’année pour cultiver le lantana est le début du printemps, lorsque la température ambiante est plus chaude. Réaliser la plantation dans des périodes plus froides comme l’automne et l’hiver, a un impact négatif sur son développement.

2. Quel est le meilleur endroit pour les cultiver ?

Les lantanas ont besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Recherchez des endroits où il est possible pour la plante de recevoir la lumière directe du soleil la majeure partie de la journée. Que ce soit dans le jardin ou dans des pots, ce dont l’amateur de jardinage doit s’assurer, c’est que le lantana est protégé des courants de vent.

3. Le choix du sol pour le lantana

Le substrat idéal pour une bonne plantation et une bonne croissance du lantana doit être riche en matières organiques et drainable. Recherchez des sols à forte concentration d’humus de vers, de terre végétale, de sable et au pH acide. Il est important que le sol soit drainable, car l’accumulation d’eau nuit aux racines de la plante.

4. Nécessité d’une fertilisation périodique

Pour assurer le meilleur développement de votre lantana, l’idéal est de fertiliser la plante périodiquement. Tous les 15 jours, diluez l’engrais pour fleurs dans de l’eau et arrosez le sol. En outre, une fois par an, il est recommandé d’utiliser un engrais, qui doit être placé dans la région ombragée de la plante ou près du bord du pot pour faciliter l’absorption des nutriments.

5. L’attention portée à l’arrosage de la plante

L’arrosage des lantanas se divise en deux phases. Durant les trois premières semaines de la plantation, il est recommandé d’arroser quotidiennement. À partir de la quatrième semaine, l’idéal est d’arroser une fois par semaine, en veillant toujours à ne pas laisser la terre détrempée.

6. L’importance de la taille

La taille des branches et des feuilles sèches est essentielle pour assurer la meilleure absorption des nutriments par la plante. Alors, à la sortie de l’hiver, sortez les bons outils de jardinage et procédez à l’élagage périodique. De cette façon, vous permettez une floraison optimale.

7. Comment faire la reproduction de la plante?

Le processus de reproduction du Lantana peut se faire en replantant des graines ou par bouturage. Pour réaliser ce processus correctement, l’idéal est de toujours effectuer la culture pendant l’été. Le lantana est considéré comme une plante envahissante, car en raison de sa croissance rapide, il finit par se démarquer des autres espèces. Par conséquent, la meilleure façon de le cultiver et de préserver la beauté de votre jardin est en pots. Grâce à cela, vous pouvez contrôler la croissance de votre lantana et avoir la décoration dont vous avez toujours rêvé. Maintenant que vous savez tout sur le lantana, dites-nous si oui ou non il aurait une place réservée dans votre jardin.

Plan du site