Épices en pot : comment les cultiver ?

Publié le : 10 janvier 20246 mins de lecture

Avez-vous déjà pensé à cultiver vos propres épices en pot ? Sachez que cette idée est très tendance ! Outre le fait que les petits pots contribuent à donner une touche unique à la décoration, les épices parfument l’environnement et peuvent être à la base d’une alimentation biologique plus saine pour vous et votre famille.

Vous imaginez ? Pendant que vous préparez vos repas, vous avez à portée de main des épices pleines de nutriments et de bienfaits, exemptes de produits chimiques et de saveurs altérées par les pesticides ?

Faites de cette idée une réalité en créant votre propre jardin d’épices en pots et en appliquant nos conseils ci-dessous !

Conseils pour la culture d’épices en pots

Que ce soit pour ceux qui ont beaucoup ou peu d’espace, il est possible, oui, de cultiver des épices en pots, en optant pour les bons modèles et en prenant quelques précautions, comme par exemple :

  • Taille du pot : il est important de choisir en fonction du potentiel de croissance de chaque espèce. En règle générale, il est recommandé de cultiver vos herbes dans des pots d’une hauteur minimale de 20 cm.
  • Type de pot : il existe plusieurs modèles pour votre jardin d’épices ! Il existe des pots individuels, des pots partagés (style jardinière), des pots empilables, parmi tant d’autres. Choisissez un modèle qui convient à vos épices et qui crée une belle composition pour votre décoration. Privilégiez les modèles dotés d’une protection antimicrobienne, pour préserver encore plus votre jardin.
  • Engrais : privilégiez les engrais organiques. L’idée étant d’utiliser les épices pour la consommation, évitez les produits chimiques et adoptez une plantation 100% biologique dans les moindres détails.
  • Soleil : la plupart des espèces ont besoin d’au moins quatre heures de soleil par jour. Préférez donc placer vos épices en pot dans des endroits qui reçoivent au moins la lumière indirecte du soleil.
  • Nuisibles : les épices en pot peuvent être la cible de nuisibles. Surveillez-les donc fréquemment et, si nécessaire, utilisez des insecticides naturels pour éviter toute contamination de votre jardin d’épices.
  • Drainage : pour garder votre jardin en bonne santé, il est très important de veiller à ne pas trop arroser et à ne pas accumuler d’eau dans les pots. Placer des cailloux au fond du pot permet également d’assurer cette fonction.

5 exemples de culture d’épices en pot

Parmi les options les plus pratiques pour la culture, on peut citer :

1. Persil

L’une des épices en pot les plus appréciées et les plus polyvalentes : oui, nous parlons bien du persil ! Il peut être utilisé dans les soupes, les salades, les viandes, les soufflés, les omelettes et bien d’autres plats. 

Pour ce qui est de sa culture, placez-le dans un endroit partiellement ombragé, car cette épice ne se développe pas bien sous des températures élevées. L’arrosage doit être fréquent, en laissant la terre toujours humide.

Entre 60 et 90 jours après la plantation, vous pourrez récolter les feuilles pour ajouter une saveur particulière à vos plats !

2. La ciboulette

La ciboulette ne pouvait pas manquer à l’appel ! En plus de composer un duo dynamique imbattable avec le persil, séparément, elle est aussi un succès pour assaisonner les salades, les soupes, les sauces, les viandes, les plats à base d’œufs, parmi bien d’autres délices.

Pour bien se développer, la ciboulette a besoin de recevoir la lumière directe du soleil pendant au moins quelques heures par jour. Son sol doit être bien drainé et riche en matière organique, et ne doit jamais être gorgé d’eau.

Vous pouvez la récolter entre 75 et 120 jours après la plantation, en prenant soin de cueillir les feuilles en entier – près de la base, et non à mi-hauteur. 

3. Le basilic

Le basilic ajoute une saveur et un arôme très particuliers aux plats, n’est-ce pas ? Cette épice est généralement utilisée pour préparer des sauces, des omelettes, de la viande rouge et du poisson.

Lorsque vous plantez ces épices en pot, gardez à l’esprit que cette espèce peut atteindre jusqu’à 60 centimètres de haut, il est donc nécessaire de choisir un pot qui peut supporter ce développement.

De plus, elle a besoin de soleil, veillez donc à l’exposer au moins quelques heures par jour. Quant à l’arrosage, il doit également être quotidien, mais veillez à ne pas détremper la terre.  La récolte des petites feuilles parfumées peut se faire entre 60 et 90 jours après la plantation.

4. Le romarin

Une épice très utilisée pour assaisonner les viandes et les légumes. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il est assez facile de la cultiver ! Pour planter ces épices en pot, privilégiez un modèle rond et avec une profondeur de 30 à 40 centimètres. 

Le romarin a besoin de soleil pour se développer, placez donc votre pot dans un endroit où la lumière naturelle est abondante. L’épice peut être récoltée environ 90 jours après avoir été plantée.

5. Feuilles de laurier

Ces haricots maison assaisonnés de feuilles de laurier – il n’y a pas de goût comme ça, n’est-ce pas ? Encore plus lorsque vous pouvez cueillir vous-même cette épice directement sur l’arbre !

Pour le cultiver, veillez à ce que le sol soit bien drainé et riche en matière organique. Le laurier se développe mieux à la mi-ombre, mais dans des endroits bien éclairés. Optez pour un pot plus grand, cette épice pousse lentement, mais peut atteindre jusqu’à 18 mètres de haut. 

Vous pouvez l’arroser tous les deux jours ou dès que la terre n’est plus humide. Les tiges avec les feuilles peuvent être récoltées 12 mois après la plantation.

Plan du site