Plantes qui purifient l’air : 11 espèces que vous pouvez avoir chez vous

Publié le : 27 décembre 20239 mins de lecture

Personne n’ignore que les plantes et les arbres jouent le rôle de poumon pour la planète. Ils aspirent les gaz toxiques et rejettent de l’oxygène dans l’atmosphère, contribuant ainsi grandement à la qualité de l’air. Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que vous pouvez avoir des plantes qui purifient l’air à l’intérieur de votre maison. En effet, vous n’avez pas besoin de vivre dans une maison de campagne pour purifier l’air. Vous n’avez pas besoin de vivre au milieu d’une forêt ou entouré d’une grande masse verte pour respirer un air pur. Croyez-le : une seule plante dans chaque pièce suffit à filtrer et à nettoyer la plupart des composés chimiques en suspension dans l’air. Une bonne nouvelle, n’est-ce pas ? Voyons donc quelles sont les plantes qui purifient l’air et comment vous pouvez les utiliser à l’intérieur.

Les types de polluants les plus courants à l’intérieur des bâtiments

Les habitants des grandes villes sont confrontés à la pollution tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de leur maison. Mais il n’y a pas que la fumée et les gaz toxiques émis par les véhicules qui passent par la fenêtre. Il existe d’autres types de polluants tout aussi dangereux pour la santé humaine, et la plupart d’entre eux proviennent principalement des produits de nettoyage et des insecticides. Découvrez ci-dessous les polluants les plus courants dans les habitations :

Xylène

Le xylène est un composé chimique dérivé du pétrole, plus précisément d’un composé connu sous le nom de benzène. Cette substance est présente dans la fumée de cigarette, les vernis et l’essence. L’exposition au xylène peut provoquer une irritation de la gorge, des maux de tête, des vertiges, un manque de concentration et une confusion mentale.

Ammonia

L’ammoniac est présent dans de nombreux produits, des teintures capillaires aux nettoyants pour vitres, en passant par les cires pour sols et même certains types de détergents et d’assouplisseurs. L’exposition à l’ammoniac peut provoquer une irritation des yeux et de la gorge, ainsi qu’une toux.

Formaldéhyde

Le formaldéhyde est communément appelé formol lorsqu’il se présente sous forme liquide. Sa principale fonction est d’empêcher la croissance des micro-organismes, c’est pourquoi il est largement utilisé comme conservateur. Le formaldéhyde est présent dans les peintures, les solvants, les vernis, les cigarettes, les désinfectants, les fongicides, les germicides et les vernis à ongles. L’exposition au formaldéhyde peut provoquer une irritation des yeux, de la gorge et du nez, ainsi que des maux de tête, des nausées et un gonflement du larynx et des poumons.

Benzène

Le benzène est une autre substance très toxique qui est toujours présente dans la maison d’une manière ou d’une autre. En effet, le benzène est utilisé pour fabriquer de nombreux produits de nettoyage, tels que les détergents, les encaustiques pour meubles et les cires à polir. Le benzène est également présent dans les colles, les solvants, les peintures, les lubrifiants automobiles, les pesticides et les insecticides. L’exposition au benzène peut provoquer des maux de tête, des vertiges, une confusion mentale, une somnolence, une irritation des yeux et une accélération du rythme cardiaque.

Trichloroéthylène

Le trichloréthylène est présent principalement dans les peintures, les solvants et les vernis. L’exposition à ce produit chimique peut entraîner des nausées, des vomissements, des maux de tête et des vertiges. Dans les cas les plus graves, le trichloréthylène peut provoquer une somnolence, voire un coma.

Toluène

Le toluène est un dérivé du pétrole communément appelé « colle de cordonnier ». Divers types de colles, de solvants et de conservateurs sont fabriqués à partir de cette substance. Le toluène est également présent dans les produits de nettoyage, les cigarettes, les dissolvants, les pesticides et les insecticides. Le toluène est généralement absorbé par les poumons par inhalation. Dans ce cas, les symptômes les plus courants sont la fatigue, la confusion mentale, la perte de mémoire, les nausées, la perte d’appétit, de vision et d’audition. Toutefois, ces symptômes tendent à disparaître lorsque l’exposition au produit prend fin.

Plantes qui purifient l’air : types et environnements

Découvrez maintenant quelles sont les plantes que vous pouvez utiliser pour éliminer ces composés chimiques à l’intérieur de votre maison :

1. l’épée de Saint-Georges

Tout le monde devrait avoir un pot d’épée de Saint-Georges à la maison. La plante fait un véritable ménage dans les environnements et laisse tout propre et respirable à nouveau. C’est l’une des espèces qui a la plus grande capacité à absorber les substances toxiques. L’épée de Saint-Georges élimine un peu de tout dans l’air : benzène, toluène, xylène, formaldéhyde, entre autres substances. Préparez un endroit à mi-ombre pour accueillir la plante, en l’arrosant chaque semaine, mais sans exagérer. Comme la plante nécessite peu d’éclairage, il est possible de la conserver même à l’intérieur des salles de bain.

2. boa constrictor

Le boa est un chouchou des décorations d’aujourd’hui. L’effet suspendu de la plante peut aller bien au-delà de l’esthétique, car le boa est également considéré comme une plante purificatrice d’air. Il absorbe le benzène, le formaldéhyde et le xylène. Tout comme l’épée de Saint-Georges, le boa est très facile à entretenir, il suffit de lui aménager un coin bien éclairé.

3. Le lierre

Le lierre est une autre excellente option pour renouveler l’air à l’intérieur. En plus de contribuer à l’élimination des substances toxiques de l’environnement, cette plante est excellente pour aider à humidifier l’air.

4. Anthurium

Exotique et tropical, l’anthurium décore comme personne et a encore le potentiel d’éliminer les impuretés de l’environnement, en filtrant principalement l’ammoniac et ses dérivés. Une bonne astuce consiste à utiliser cette plante dans la salle de bain, car elle s’adapte bien au climat humide et ombragé de ces environnements.

5. Lys de paix

Vous avez un fumeur à la maison ? Dans ce cas, vous avez besoin d’un pot de lys de la paix. Cette plante est capable de filtrer les éléments présents dans la fumée, comme le xylène, l’ammoniac et le benzène. Facile d’entretien, le lys de la paix n’a besoin que d’un coin de mi-ombre et d’un arrosage fréquent.

6. La dracène

Il existe plusieurs types de dracena et ils sont tous connus pour leur capacité à purifier et à humidifier l’air. Le dracena est parfait pour les environnements peu lumineux et peut être utilisé dans les bureaux et les espaces commerciaux.

7. Ficus

Une autre petite plante à la mode, mais qui en plus d’être belle et un grand allié des environnements frais et de l’air frais. La principale caractéristique du Ficus est la capacité d’humidifier les espaces et de les rendre plus agréables surtout dans les jours les plus chauds et les plus secs.

8. Fougère américaine

Qui n’aime pas les fougères ? Cette belle plante luxuriante peut également être utilisée pour purifier les environnements à l’intérieur. La fougère peut même filtrer des substances telles que le mercure et l’arsenic. Placez la plante dans un endroit bien éclairé, mais à l’abri du vent et du soleil direct.

9. Le palmier radaphis

Saviez-vous que le palmier raffis est excellent pour éliminer les substances toxiques produites par les produits de nettoyage ? Par conséquent, une bonne idée est de placer la plante dans la buanderie ou la zone de service.

10. Le palmier dattier nain

Pour préserver votre maison de la pollution, commencez par utiliser un pot de palmier dattier nain. Cette plante filtre principalement les gaz émis par les véhicules, une bonne suggestion est donc de la laisser à l’entrée de la maison.

11. Gerbera

Parmi tant de plantes, une qui a des fleurs ne pouvait pas manquer. Le gerbera, en plus d’être beau, est très utile dans l’élimination des polluants, car il absorbe les composés de la fumée de cigarette et des substances telles que le formaldéhyde et le toluène.

Soins particuliers pour les animaux domestiques et les enfants

Certaines plantes sont toxiques et peuvent provoquer des irritations et des allergies lorsqu’elles sont manipulées ou mangées. Il est donc important de les tenir à l’écart des enfants et des animaux domestiques. Une astuce consiste à utiliser les plantes de manière suspendue ou dans des pots placés sur des meubles hauts.

Plan du site