Kalanchoé : soins, semis et idées de décoration

Publié le : 15 décembre 20235 mins de lecture

Avec ses petites fleurs délicates disposées en forme de bouquet, le Kalanchoé surprend par sa beauté rustique, colorée et pleine de simplicité. Également connu sous le nom de fleur de la fortune, le Kalanchoé est originaire du continent africain où il est également appelé Kalandiva. Le kalanchoé a une signification très particulière, surtout lorsqu’il est offert en cadeau, car cette plante est un symbole de prospérité, de fortune et de bonheur. Saviez-vous que le kalanchoé est une plante succulente ? En effet, la fleur de la fortune appartient à la famille des Crassulacea, et il n’est donc pas étonnant que ses feuilles soient si « potelées ». Le kalanchoé existe en différentes couleurs, les plus courantes étant le rouge, le jaune, l’orange, le rose et le blanc. Et ceux qui préfèrent, peuvent miser sur la version mini du Kalanchoé, un type encore plus délicat de l’espèce.

Comment prendre soin du Kalanchoé ?

Sol

Le Kalanchoé apprécie un sol riche en matière organique, poreux et très bien drainé. Lors de la plantation, l’astuce consiste à préparer un mélange avec une part de terre commune, une part de terre végétale et deux parts de sable.

Fertilisation

Il est très important de fertiliser le Kalanchoé pour assurer une floraison intense et abondante. En plus d’un sol riche en matière organique, vous pouvez également prévoir une fertilisation annuelle avec de l’humus de vers, de la poudre d’os et du tourteau de ricin. Il est également intéressant d’investir dans un engrais de la formule NPK (azote, phosphore et potassium), où la quantité de phosphore (P) doit être plus importante, car ce minéral est responsable de la stimulation de la floraison. Et quand le kalanchoé fleurit-il ? La période de floraison du kalanchoé se situe à la fin de l’automne et au début du printemps. Si la plante est bien entretenue, les fleurs peuvent durer jusqu’à trois mois.

Rega

Comme toute plante succulente, le kalanchoé ne tolère pas beaucoup d’eau et des arrosages fréquents. Il est recommandé de ne l’arroser que lorsque la terre est sèche, en moyenne tous les trois jours, mais assurez-vous du besoin en touchant le terreau. N’oubliez pas qu’un excès d’eau peut faire pourrir les racines du kalanchoé, tandis qu’un manque d’eau fait jaunir les feuilles de la plante.

Luminosité

Le Kalanchoé a besoin de la lumière directe du soleil pour rester beau et en bonne santé, il n’est donc pas une bonne option pour les environnements intérieurs, sauf dans le cas où il se trouve dans un endroit avec une bonne entrée de lumière. Une astuce consiste à utiliser les kalanchoés dans des jardinières sur le balcon ou dans le jardin.

Comment faire des semis de kalanchoés ?

La manière la plus simple et la plus efficace de faire des semis de kalanchoé est la méthode du tuteurage. Cela signifie que vous devez couper une branche de la plante d’au moins cinq centimètres de long. Enlevez ensuite les feuilles excédentaires pour n’en garder que deux. Enveloppez la branche dans une serviette en papier et placez-la dans un endroit ombragé pendant environ trois jours pour qu’elle sèche. Après cette période, plantez le tuteur dans un pot avec de la terre préparée comme indiqué ci-dessus. Humidifiez la terre à l’aide d’un vaporisateur. À partir de ce moment, attendez que votre kalanchoé germe. N’oubliez pas de protéger la plantule du soleil pendant ce processus d’enracinement et de toujours garder la terre humide.

Comment utiliser le kalanchoé en décoration ?

Le kalanchoé peut être utilisé avec beaucoup de succès pour composer la décoration des maisons et des environnements de travail, notamment parce que c’est une espèce facile à cultiver, qui ne nécessite qu’un bon éclairage. Comme il s’agit d’une plante d’aspect rustique, le kalanchoé se marie très bien avec des vases en bois et en fibres naturelles, comme le jute. Mais si vous souhaitez donner à la plante un aspect plus sophistiqué, investissez dans un vase en céramique, le résultat sera tout aussi beau. Utilisez le Kalanchoé dans le salon, la cuisine, les chambres à coucher et même dans les salles de bains, dans des pots individuels ou en composition avec d’autres pots. Sur le balcon et dans d’autres espaces extérieurs, les Kalanchoés sont magnifiques lorsqu’ils sont plantés dans des jardinières ou qu’ils forment des touffes super colorées dans de grands pots ou directement plantés dans des jardins et des parterres de fleurs.

Plan du site