Les dernières tendances en matière d’aménagement paysager

Publié le : 10 janvier 20245 mins de lecture

Une nouvelle année approche et avec elle de nouvelles tendances en matière d’aménagement paysager. Cette année, les espaces verts seront encore plus appréciés et les solutions d’aménagement paysager dans les grandes villes seront encore plus polyvalentes et durables.

Que diriez-vous d’en savoir plus sur ce qui sera à la mode dans ce nouveau cycle ? Découvrez les tendances paysagères que nous avons préparées dans l’article d’aujourd’hui !

1. Les jardins verticaux sont des tendances en matière d’aménagement paysager

Pinterest, chaque année, réalise un rapport sur les tendances en se basant sur les recherches effectuées sur l’application. Selon cette enquête, la demande de jardins verticaux a augmenté de 287% l’année dernière. Et cette année, cette tendance devrait rester à la hausse.

La vérité est que les jardins verticaux sont très pratiques, qu’ils s’adaptent à différents types et tailles d’environnements et qu’ils apportent un charme unique aux espaces intérieurs et extérieurs. 

Ils constituent une ressource importante pour ceux qui vivent dans les grandes villes et qui souhaitent se rapprocher de la verdure et de ses bienfaits. 

Et parmi les tendances d’aménagement paysager impliquant des jardins verticaux, il y a l’utilisation d’espèces de formes et de couleurs variées, qui vont au-delà du vert plus traditionnel.

2. Jungle urbaine

En accord avec le concept de plus en plus tendance de biophilie (amour de la nature qui nous pousse à porter spontanément notre attention sur les êtres vivants), on trouve la jungle urbaine.

Cette « jungle urbaine/forêt » fait référence à une tendance de l’aménagement intérieur qui permet de sauver le vert au milieu du gris des métropoles, de profiter de tous les espaces possibles de la maison pour les remplir de plantes, qui deviennent la base de la décoration. 

3. Toit vert

Comme nous le voyons, de nombreuses tendances d’aménagement paysager sont liées à des problèmes et à des limitations caractéristiques de ce moment, présentant des possibilités d’atténuer les effets néfastes de celui-ci.

Dans ce contexte, le toit vert est l’un des grands paris, car il contribue à apporter des avantages précieux à la fois aux personnes et à l’environnement. Par exemple, il aide à adoucir la température dans les bâtiments, à améliorer le microclimat des environs, il peut servir d’abri pour les animaux, il favorise la réduction des îlots de chaleur, entre autres.

De plus, lorsqu’un revêtement de sol perméable est utilisé, il permet d’éviter les inondations à proximité du bâtiment, car l’eau de pluie est absorbée dans une large mesure par les plantes du toit. 

4. Xéropaysagisme

Cette tendance est associée à un rythme de vie plus rapide qui ne nous permet parfois pas de disposer de tout le temps nécessaire pour prendre soin de nos plantes. D’une manière générale, il s’agit de cultiver des plantes xérophiles, qui s’adaptent facilement, nécessitent peu d’arrosage et sont très résistantes aux maladies et aux environnements hostiles. Parmi ces variétés, nous pouvons souligner les cactus, la patte d’éléphant, l’agave, la dracaena, entre autres.

5. Utilisation de matériaux naturels et durables et de pièces de bricolage

Parmi les tendances de l’aménagement paysager pour l’année prochaine se distingue également l’utilisation de mobilier et d’accessoires naturels pour composer des environnements plus douillets et plus intimes. Dans cette tendance, les jardins s’intègrent à la conception de la maison, étant considérés comme une extension réconfortante de la maison.

Ainsi, le bois naturel provenant de sources certifiées, les produits en plastique fabriqués à partir d’intrants durables (tels que le PPTP – polypropylène à longue durée de vie recyclable), la tapisserie avec des tissus écologiques, les pierres, le bambou, entre autres, contribuent à créer un espace plus relaxant, charmant et d’apparence durable.

6. Plantes suspendues

La verticalisation est une tendance qui est là pour rester et qui a également un impact sur l’aménagement paysager. Avec des environnements intérieurs et extérieurs de plus en plus dépouillés, l’utilisation des murs et des plafonds devient une option viable pour optimiser et décorer les espaces.

En ce sens, outre les jardins verticaux, les plantes suspendues devraient également faire l’objet d’une plus grande attention dans les projets d’aménagement paysager. Elles créent un effet saisissant dans les espaces dotés de pergolas et peuvent aider à développer un aménagement paysager très spécial pour les balcons et les murs verts.

Plan du site